Accueil » Investissement immobilier » Dans quoi investir en 2023 ?

Dans quoi investir en 2023 ?

Sommaire
Prêt à investir ?

Investir dans l’immobilier n’a jamais été aussi simple. Faites le premier pas, contactez-nous maintenant !

En 2023, le paysage des investissements offre une panoplie d’options, répondant à des enjeux aussi bien financiers qu’éthiques. L’immobilier, malgré ses fluctuations, reste une option d’investissement incontournable, offrant des opportunités innovantes comme le crowdfunding immobilier. Les marchés boursiers continuent d’attirer les investisseurs souhaitant se positionner sur des actions d’entreprises, tandis que le domaine des cryptomonnaies, bien que volatile, suscite un intérêt croissant. Parallèlement, une prise de conscience globale encourage les investissements durables, alliant écologie et rentabilité, reflétant ainsi les attentes d’une société de plus en plus soucieuse de son impact environnemental. Dans ce contexte, se dessinent les grandes tendances d’investissement de l’année, offrant des opportunités diversifiées pour tous les profils d’investisseurs.

Mais comment choisir le bon placement ? Voyons ensemble dans quoi investir en 2023.

Investir en 2023 : analyse de la situation

En 2023, pour gérer efficacement son épargne, il convient d’adopter des principes essentiels :

  • Diversifier ses investissements ;
  • Optimiser la fiscalité et s’ajuster en permanence au contexte économique actuel.

Dans cette conjoncture, trois phénomènes marquants influencent la décision des épargnants :

  • La recrudescence de l’inflation ;
  • L’augmentation des taux de crédit immobilier ;
  • Les exigences accrues en matière de performance énergétique dans le secteur immobilier.

Ainsi, une stratégie judicieuse d’investissement doit prendre en compte ces facteurs pour en tirer le meilleur parti.

Optimiser sa fiscalité

Par ailleurs, des enjeux cruciaux se dessinent sur l’horizon économique français. Il convient donc de les prendre en compte avant d’investir en 2023.

En effet, le pays connaît un endettement croissant et face à ce défi, la question se pose : comment rééquilibrer les comptes sans alourdir la fiscalité ou réduire drastiquement les services publics ? Dans ce contexte, les épargnants pourraient être davantage sollicités. D’où l’importance de privilégier des instruments d’épargne à la fiscalité favorable, tels que l’assurance-vie ou le plan d’épargne en actions.

Anticiper sa retraite

En outre, la préoccupation liée à la pérennité des pensions de retraite est palpable chez les Français.

Pour pallier une éventuelle baisse des pensions, il est impératif d’envisager une retraite par capitalisation.

Des démarches simples peuvent être mises en place, comme :

  • L’épargne régulière dès le plus jeune âge ;
  • L’investissement dans des supports dynamiques comme l’immobilier ;
  • L’exploitation de dispositifs fiscalement avantageux comme le Plan d’Épargne Retraite (introduit en 2019).

Investir en 2023 est donc une solution efficace pour anticiper sa retraite.

Investir en 2023 en fonction de sa situation et de ses projets

Chaque individu a des aspirations financières spécifiques, et son investissement doit s’aligner sur ces aspirations. Par exemple, si vous avez l’intention d’acquérir un bien immobilier dans un avenir proche, mais que vous cherchez principalement à garantir votre capital, sans prendre de risque, mettant ainsi la rentabilité en second plan, c’est possible. Il vous faudra, cependant, vous tourner vers un bien situé en centre-ville d’une ville dynamique. Dans ce contexte, des options comme les livrets d’épargne ou les fonds en euros d’une assurance vie sont également judicieux.

Toutefois, si votre horizon est tourné vers une épargne à long terme, comme la préparation de la retraite, se contenter des livrets et des fonds en euros serait insuffisant. Ces derniers ne parviennent pas à contrer l’inflation et leurs rendements sont nettement inférieurs à d’autres placements, tels que les actions et l’immobilier locatif.

Il est essentiel de comprendre que bien investir en 2023 ne se limite pas à la sélection des bons actifs. Il s’agit également de choisir le bon véhicule d’investissement. L’assurance vie offre une flexibilité et une diversité, permettant d’investir dans divers actifs. Cependant, pour ceux qui ont un regard fixé sur la retraite et une possible réduction d’impôts, le Plan d’Épargne Retraite (PER) ou l’immobilier locatif pourrait être le choix évident.

Il convient de se souvenir que chaque placement est évalué selon trois dimensions : rendement, risque et liquidité. Aucun placement n’est parfait dans ces trois domaines. Ainsi, pour des besoins à court terme, la sécurité et la disponibilité priment, tandis que pour le long terme, on peut rechercher des rendements plus élevés, tout en étant prêt à accepter des risques. En somme, adapter ses placements à ses objectifs est la clé d’une stratégie d’investissement réussie.

L’investissement immobilier en 2023

Le marché immobilier locatif

Vous cherchez une idée d’investissement fiable ? Le marché immobilier locatif pourrait être votre meilleure option. Offrant une source stable de revenus, il n’y a pas de profil « idéal » pour investir en 2023 ici. Chaque investisseur, quels que soient ses antécédents ou ses objectifs, peut trouver sa place.

Rentabilité locative et risques associés

Avant de plonger, il est crucial de comprendre la rentabilité locative. Cette métrique vous donne une idée claire du potentiel de rendement d’un bien. Mais attention ! L’investissement immobilier comporte aussi ses défis. Les vacances locatives ou les impayés peuvent surgir. Soyez donc préparé.

La différence entre location vide ou meublée

Les rendements varient selon le type de location. Que vous optiez pour une location vide, meublée, ancienne ou neuve, chaque choix a ses implications fiscales et financières. Diversifiez vos biens pour maximiser les avantages.

Maximiser les avantages fiscaux de l’investissement immobilier en France

En France, la fiscalité sur les revenus locatifs est traditionnellement lourde. Pour les investisseurs actuels et potentiels, il est essentiel d’examiner les moyens d’optimiser cette charge fiscale. Notamment avant d’investir en 2023. Voici trois stratégies à considérer :

Le statut LMNP (Loueur en Meublé Non Professionnel)

Pour ceux qui louent des propriétés meublées, le LMNP offre des avantages fiscaux notables. Il existe deux régimes possibles : forfaitaire et réel.

 En choisissant le régime réel, les propriétaires peuvent réduire considérablement leur base imposable grâce à des déductions variées et à l’amortissement du bien. De plus, la valeur d’achat est utilisée pour déterminer les gains en cas de vente, ce qui est bénéfique pour les investisseurs. Cependant, il est à noter que ce statut n’est pas ouvert à tous. En effet, certains propriétaires pourraient avoir besoin d’envisager d’autres options comme une SCI.

La Société Civile Immobilière (SCI) à l’Impôt sur les Sociétés (IS)

Créer une SCI peut être une méthode efficace pour gérer et optimiser la fiscalité de vos actifs immobiliers. Une SCI à l’IS permet une plus grande déduction des dépenses et un amortissement du bien, ce qui peut minimiser considérablement les impôts. De plus, elle offre une flexibilité en matière de rémunération, permettant des options fiscalement avantageuses. Il est également possible d’inclure des parts de SCPI dans une SCI, qui, avec la bonne structure, peut offrir des bénéfices fiscaux supplémentaires.

L’Investissement en Démembrement

Une stratégie éprouvée pour la gestion patrimoniale est le démembrement, qui divise la propriété entre nue-propriété (possession) et usufruit (droit de jouir des revenus). Dans certaines situations, comme l’achat de SCPI, l’achat uniquement de la nue-propriété peut offrir des avantages fiscaux en réduisant le coût initial et en éliminant les revenus imposables pendant une période.

Il est fortement conseillé de consulter un expert en gestion patrimoniale avant de prendre une décision concernant ces stratégies. Cela vous aidera à prendre les meilleures décisions avant d’investir en 2023.

La pierre-papier : Les SCPI

Les SCPI ont le vent en poupe depuis quelques années. En effet, les SCPI, ou sociétés civiles de placement immobilier, représentent une opportunité remarquable pour ceux qui souhaitent s’immiscer dans le monde de l’immobilier sans s’encombrer de sa gestion directe. Ces sociétés supervisent d’importants parcs immobiliers, dont la valeur peut s’étendre de centaines de millions à plusieurs milliards d’euros pour les structures les plus conséquentes. Elles diversifient leurs acquisitions, allant des bureaux, centres commerciaux à des maisons de santé.

Une des particularités notables des SCPI est leur capacité à surmonter des périodes économiquement instables, comme ce fut le cas lors de la récente crise sanitaire. Ce dynamisme a renforcé la confiance des investisseurs dans la robustesse et la gestion rigoureuse de ces structures.

Les SCPI se démarquent également par leur accessibilité. Même avec un investissement initial de quelques milliers d’euros, n’importe qui peut devenir associé et bénéficier des loyers générés, tout en confiant la gestion du bien à des experts. C’est donc un bon choix pour investir en 2023.

Avantages des SCPI

  1. Accessibilité avec un capital modeste (entre 5.00€ et 10.000€).
  2. Diversification accrue : une SCPI détient de nombreux immeubles, et l’investisseur peut opter pour différentes SCPI pour diversifier davantage.
  3. Gestion entièrement déléguée aux professionnels.
  4. Possibilité de financement par emprunt.

L’investisseur a la latitude d’approcher les SCPI de différentes manières, que ce soit un investissement direct, via un financement, par le biais d’une assurance vie, ou même en démembrement de propriété.

Concernant la rentabilité des SCPI, elles offrent généralement un rendement attrayant, avec un taux moyen de 4,5% annuellement sur les loyers. En incorporant la valorisation régulière des parts, l’investisseur peut envisager une rentabilité brute oscillant entre 5% et 7%. Toutefois, il est essentiel de garder à l’esprit que ces chiffres ne sont pas garantis et peuvent fluctuer selon le marché immobilier.

Pour approfondir votre connaissance sur les SCPI, nous vous suggérons de consulter des articles détaillés sur le sujet. Il est primordial de se rappeler que, comme tout investissement, les rendements passés des SCPI ne garantissent pas les performances futures.

Le crowdfunding immobilier

Le crowdfunding immobilier, ou financement participatif immobilier, est une forme d’investissement qui permet aux particuliers d’investir directement dans des projets immobiliers en échange d’un rendement potentiel. Cette méthode de financement a émergé comme une alternative aux voies traditionnelles, offrant aux promoteurs immobiliers une source de capitaux et aux investisseurs une nouvelle avenue d’investissement.

Concrètement, les plateformes de crowdfunding immobilier mettent en relation des porteurs de projets, souvent des promoteurs ou des aménageurs, avec des investisseurs individuels. Les projets proposés peuvent aller de la construction de logements neufs à la rénovation de bâtiments anciens ou encore à des opérations de lotissement. L’idée est que de nombreux investisseurs contribuent de petites sommes, permettant ainsi de financer un projet d’envergure sans que chacun n’ait à investir un montant considérable.

L’un des principaux attraits du crowdfunding immobilier est le rendement potentiellement élevé. Les projets sont souvent de courte à moyenne durée (généralement de 12 à 24 mois) et offrent des rendements annuels qui peuvent dépasser ceux des placements traditionnels. Cependant, comme tout investissement, il comporte des risques. Si le projet ne se déroule pas comme prévu ou si le marché immobilier connaît une baisse, les investisseurs pourraient ne pas récupérer la totalité de leur mise ou obtenir un rendement inférieur à leurs attentes.

Il est donc essentiel pour les investisseurs de bien se renseigner sur la plateforme choisie, de comprendre la nature du projet dans lequel ils investissent et de diversifier leurs placements pour limiter les risques. De plus, le cadre réglementaire autour du crowdfunding immobilier s’est renforcé, offrant une meilleure protection aux investisseurs tout en garantissant une certaine transparence sur les opérations proposées. En somme, le crowdfunding immobilier représente une opportunité pour ceux qui souhaitent diversifier leur portefeuille d’investissement, ou investir en 2023, tout en participant directement au financement de projets immobiliers.

Investir en 2023 dans la bourse et les actions

Investir en 2023 dans la bourse et les actions est une des méthodes les plus populaires pour faire fructifier son capital. Lorsqu’un individu achète des actions d’une entreprise cotée en bourse, il devient en quelque sorte copropriétaire de cette entreprise, détenant une fraction de son capital.

Les marchés boursiers, comme le CAC 40 en France, rassemblent des entreprises de toutes tailles et de tous secteurs, offrant aux investisseurs un large éventail d’options selon leurs préférences et leur tolérance au risque. Les rendements peuvent être générés de deux manières : par l’appréciation du prix des actions ou par la distribution de dividendes.

Cependant, la bourse n’est pas sans risques. Les prix des actions peuvent fluctuer considérablement en raison de divers facteurs tels que les performances économiques globales, les résultats de l’entreprise ou les événements géopolitiques.

Pour naviguer dans cet environnement, une stratégie d’investissement réfléchie est essentielle. Cela peut impliquer une analyse fondamentale des entreprises, une diversification du portefeuille ou l’utilisation d’instruments financiers pour couvrir les risques. Il est également judicieux de consulter régulièrement des experts ou des conseillers financiers afin de rester informé et d’adapter sa stratégie en fonction des évolutions du marché.

Découvrir les livrets d’épargne réglementés

Les livrets d’épargne sont des solutions d’investissement à faible risque. Ils sont à prendre en considération pour investir en 2023. Leur principal avantage est la garantie du capital. Votre argent est donc en sécurité et vous pourrez toujours récupérer le montant que vous avez déposé.

Livret A

Il s’agit du livret d’épargne le plus populaire en France. Avec un taux de rendement actuel autour de 0,5%, il n’est certes pas le placement le plus rémunérateur, mais il présente un avantage majeur : les intérêts sont totalement exonérés d’impôts et de prélèvements sociaux. C’est donc un choix judicieux pour conserver une petite réserve d’argent liquide, disponible à tout moment.


Plan d’Épargne Retraite (PER)

Le Plan d’Épargne Retraite, couramment désigné par l’acronyme PER, se positionne comme un outil d’épargne à longue échéance spécifiquement conçu pour anticiper et préparer sereinement sa retraite. En y contribuant régulièrement pendant votre période d’activité, vous bâtissez progressivement un capital que vous pourrez, au moment opportun, convertir soit en capital, soit en rente viagère, ou opter pour une combinaison des deux.

En 2023, le PER continue d’attirer par son mécanisme qui rappelle celui des assurances, mais surtout pour les avantages fiscaux qu’il propose. Une particularité remarquable de ce plan est la possibilité de déduire les versements effectués de votre revenu à déclarer, vous offrant ainsi une réduction d’impôt instantanée. Il s’agit donc d’un double bénéfice : alléger son impôt actuel tout en se ménageant une sécurité financière pour le futur.

Livret de développement durable (LDD)

Ce livret a une vocation écologique et solidaire. Il permet de financer des projets durables. Comme le Livret A, les intérêts générés sont défiscalisés. Sa rémunération est identique à celle du Livret A.

Livret d’épargne populaire (LEP)

Réservé aux personnes ayant des revenus modestes, le LEP propose un taux d’intérêt supérieur au Livret A et LDD. C’est une option à considérer si vous souhaitez investir en 2023 et si vous remplissez les conditions d’éligibilité.

Investir en 2023 dans les assurances-vie

L’assurance-vie se distingue comme l’un des placements les plus appréciés en France. Notamment, pour ceux qui veulent investir en 2023. Elle séduit grâce à sa flexibilité de gestion, sa capacité d’accès aux fonds, ainsi que sa balance judicieuse entre risque et rentabilité. Nombre d’experts s’accordent à dire que son attrait s’explique aussi par une rentabilité qui surpasse souvent l’inflation, tout en garantissant le capital et en proposant un régime fiscal avantageux.

Opter pour l’assurance-vie, c’est choisir de diversifier son épargne à travers divers actifs, que ce soit pour bâtir un capital ou préparer sa retraite. Généralement souscrite auprès d’entités assurantielles ou bancaires, la durée de cet engagement se décide en concertation entre le souscripteur et son conseiller, en alignement avec les aspirations du premier.

Un des atouts majeurs de l’assurance-vie réside dans la liberté qu’elle offre : l’épargnant n’est pas contraint par ses investissements et peut, s’il le désire, accéder à ses fonds en tout temps. C’est non seulement un moyen astucieux d’épargner, mais également un complément potentiel à vos revenus lors de la retraite ou un levier pour concrétiser des projets. De plus, c’est un outil précieux pour la transmission patrimoniale. Pour optimiser sa rentabilité, il est recommandé de s’engager sur une perspective à long terme.

Investir dans les cryptomonnaies

Investir en 2023 dans les cryptomonnaies est une démarche qui a connu une ascension fulgurante ces dernières années. En effet, cette nouvelle monnaie a fait beaucoup parler d’elle. Ces monnaies virtuelles, dont le Bitcoin est le représentant le plus emblématique, fonctionnent indépendamment des banques centrales et reposent sur une technologie décentralisée appelée blockchain.

Si elles offrent des opportunités de gains potentiellement élevés, elles sont également associées à un niveau de risque important. Les fluctuations des cours peuvent être brusques et imprévisibles. De plus, l’environnement réglementaire reste encore flou dans de nombreux pays, rendant l’investissement dans les cryptomonnaies sujet à des incertitudes légales.

Cependant, pour ceux qui sont prêts à s’immerger dans cette nouvelle forme de finance, il est essentiel de se former, de comprendre les mécanismes sous-jacents et de diversifier ses investissements pour minimiser les risques.

Vous retrouverez les principales précautions à prendre ici.

Il est également recommandé de n’investir que l’argent que l’on est prêt à perdre, étant donné la volatilité inhérente à ce type d’actif.

Investir dans l’or

L’or est souvent perçu comme un « havre de sécurité », principalement en raison de sa capacité à résister aux tourbillons volatils des marchés financiers. De plus, en périodes d’incertitudes ou de crises, sa valeur a une inclinaison à la hausse. Comme l’immobilier, sa nature tangible en fait un actif rassurant pour les investisseurs.

Cependant, à la différence de placements comme les actions ou l’immobilier, l’or n’offre pas une source directe de revenus comme les dividendes ou les rendements locatifs. Bien qu’il serve de diversifiant dans une stratégie d’investissement sur le long cours, il convient de noter que son rendement reste modeste, avoisinant les 2% en moyenne. En 2023, les experts suggèrent une approche prudente vis-à-vis de cet actif, recommandant de n’allouer qu’environ 5% de son capital total à l’or.

Investir dans les forêts

Se diversifier en investissant hors du traditionnel spectre des actions et de l’immobilier peut s’avérer judicieux, et les forêts se présentent comme une option pertinente. Même si le rendement des investissements forestiers n’est pas toujours élevé, leurs avantages compensatoires sont notables. Outre une volatilité moindre, les forêts voient leur valeur s’accroître de manière constante. De plus, l’ascension récente des prix liés au bois, que ce soit pour le chauffage, la construction ou la papeterie, a favorablement impacté les détenteurs de terrains boisés.

Une méthode privilégiée pour s’engager dans ce domaine est par le biais des Groupements Forestiers d’Investissement (GFI). Ces entités, pilotées par des professionnels, se chargent de l’acquisition et de la gestion des terrains forestiers. Investir en GFI s’avère attrayant, notamment en raison d’une incitation fiscale offrant une réduction d’impôt à hauteur de 25% du montant investi. Sur le plan successoral, la fiscalité forestière est également avantageuse, avec une réduction de 75% sur la base imposable.

Néanmoins, bien que séduisant, il est conseillé de limiter la part de cet investissement spécifique à 5% d’un patrimoine bien réparti.

Faire un investissement durable en 2023

En 2023, l’importance des investissements durables a atteint un sommet inégalé. Dans un monde en constante évolution et face aux défis environnementaux croissants, les investisseurs sont de plus en plus conscients de la nécessité d’intégrer des critères écologiques, sociaux et de gouvernance (ESG) dans leurs décisions financières.

Ces investissements, loin d’être uniquement éthiques, sont devenus synonymes de rentabilité et de résilience face aux risques associés au changement climatique, à la dégradation sociale ou aux problématiques de gouvernance d’entreprise.

De plus, la demande des consommateurs pour des produits et services responsables et l’évolution des réglementations ont fait des investissements durables une tendance majeure du marché financier en 2023.

Ainsi, à la croisée des enjeux économiques et environnementaux, l’investissement durable est devenu un pilier central d’une stratégie d’investissement équilibrée et tournée vers l’avenir.

Plusieurs placements et solutions répondent à cette démarche :

Fonds ISR (Investissement Socialement Responsable)

Les fonds ISR sont des fonds qui sélectionnent des entreprises en fonction de critères ESG. Ces entreprises sont évaluées non seulement sur leur performance financière, mais aussi sur leur impact environnemental, social et leur qualité de gouvernance.

Obligations vertes

Ce sont des obligations émises par des entités publiques ou privées pour financer des projets ayant un impact positif sur l’environnement, tels que les énergies renouvelables ou les infrastructures écologiques.

Investissement d’impact

Contrairement à l’ISR, qui se base sur une série de critères, l’investissement d’impact vise un impact social ou environnemental mesurable, en plus d’un rendement financier.

Fonds de placement dans les énergies renouvelables

Ils investissent principalement dans des entreprises du secteur des énergies propres, comme le solaire, l’éolien ou la biomasse.

Investissement forestier

Comme mentionné précédemment, investir dans les forêts peut être une forme d’investissement durable, non seulement parce qu’il soutient la gestion durable des forêts, mais aussi parce qu’il joue un rôle dans la séquestration du carbone.

Investir en 2023 dans la microfinance

Investir en 2023 dans la microfinance permet de soutenir des projets sociaux en accordant des prêts à des personnes qui n’ont généralement pas accès au système financier traditionnel.

SICAV et FCP thématiques

Il existe des SICAV (Société d’Investissement à Capital Variable) et FCP (Fonds Commun de Placement) centrés sur des thématiques spécifiques comme l’eau, l’agriculture durable ou la santé, qui investissent dans des entreprises liées à ces domaines.

Indices ESG

Sur les marchés boursiers, certains indices se concentrent sur les entreprises répondant à des critères ESG stricts.

Investir en 2023 dans l’immobilier durable

Investir en 2023 dans des bâtiments ou des projets immobiliers respectant des normes environnementales strictes, comme les constructions à basse consommation ou à énergie positive.

Placements solidaires

Certains placements permettent de consacrer une partie des sommes investies ou des intérêts générés à des projets à caractère social ou environnemental.

Il est essentiel, avant de se lancer dans l’investissement durable, de bien s’informer et, si nécessaire, de consulter un conseiller en investissement pour choisir les solutions les mieux adaptées à ses objectifs et à son profil de risque.

Diversifiez vos placements

La clé d’un bon investissement est la diversification. Ne mettez pas tous vos œufs dans le même panier. Répartissez votre capital entre différents placements pour optimiser le rendement tout en minimisant les risques. Chaque type d’investissement présente ses propres avantages et inconvénients. Il est donc essentiel de bien comprendre les enjeux de chacun avant de vous lancer.

Conclusion et perspectives

2023 offre de nombreuses opportunités d’investissement pour tous types d’épargnants, que vous cherchiez à investir une petite somme ou que vous disposiez d’un capital conséquent. Il est important de se tenir informé des actualités financières, d’être bien conseillé et surtout de ne pas se précipiter. L’investissement demande réflexion, stratégie et patience. Alors, prenez le temps de bien peser les pour et les contre de chaque placement, et vous serez en bonne voie pour faire fructifier votre capital en cette nouvelle année. Bon investissement à tous !

FAQ : Dans quoi investir en 2023 ?

L’immobilier est-il toujours une option d’investissement viable en 2023 ?

En 2023, l’immobilier demeure une option d’investissement pertinente pour de nombreux investisseurs, offrant à la fois une source potentielle de revenus locatifs et une appréciation du capital à long terme. Toutefois, comme pour tout placement, la viabilité de l’investissement immobilier dépend de multiples facteurs, tels que la localisation, la conjoncture économique et les politiques fiscales en vigueur. Il est donc crucial de bien s’informer et d’analyser le marché avant de s’engager.

La technologie des startups est-elle un bon investissement ?

Les startups offrent des solutions innovantes et ont le potentiel de devenir des leaders du marché. Il peut être judicieux d’investir en 2023 dans ces startups. Cela demande une connaisse plus poussée dans ce domaine. N’hésitez pas à vous former et prendre contact avec des experts en ce domaine avant d’investir en 2023 dans ce projet.

Quel est l’avenir de la crypto-monnaie et de la blockchain ?

Investir en 2023 dans la crypto-monnaie est très en vogue. Avec la blockchain, ils façonnent l’avenir des transactions et continueront à évoluer en 2023, puis en 2024.

Peut-on allier écologie, durabilité et investissement ?

Oui, il est tout à fait possible d’allier écologie, durabilité et investissement. De nombreuses solutions d’investissement durable ont émergé, permettant aux investisseurs de soutenir des projets respectueux de l’environnement et socialement responsables. Ces placements, tels que les fonds verts ou les obligations vertes, combinent rentabilité économique et impact positif sur la planète et la société, offrant ainsi une réponse concrète aux préoccupations environnementales et sociales actuelles.

Conseillère en investissement

Quel que soit votre objectif, bénéficiez de nos services.

Diplômée d’un master spécialisé en droit notarial européen et international obtenu à l’Université Paris-Sud, j’ai travaillé en tant que notaire assistante dans un service immobilier au sein d’une Etude notariale parisienne puis en tant que juriste immobilier au sein d’un bailleur social avant de fonder Patrimoni Conseil.

Plus d'articles :

centre-ville de Besançon
Investissement immobilier

Investir dans un T2 à Besançon

Besançon est une ville attractive, idéale pour investir dans un T2. Dynamisme immobilier et économique, demande locative, cadre de vie : voici toutes les bonnes raisons

Lire l'article
Investir dans un T2 à Nancy à côté du portail en or avec fontaine
Investissement immobilier

Investir dans un T2 à Nancy

Nancy est une ville prometteuse pour les propriétaires bailleurs. Son dynamisme économique, sa localisation stratégique dans le Grand Est, sa culture, et son pôle universitaire

Lire l'article
Bateau sur une sorte de canal dans la Ville de Strasbourg
Investissement immobilier

Investir dans un T2 à Strasbourg

Capitale européenne et ville étudiante à l’économie dynamique, Strasbourg possède de nombreux atouts pour les locataires. Elle regorge donc d’opportunités pour les propriétaires bailleurs et

Lire l'article

Newsletter

Ne loupez pas les prochains articles