Accueil » Tous » Comment sélectionner un locataire fiable et sérieux ?

Comment sélectionner un locataire fiable et sérieux ?

Sommaire
Prêt à investir ?

Investir dans l’immobilier n’a jamais été aussi simple. Faites le premier pas, contactez-nous maintenant !

Comment trouver un locataire fiable et sérieux ?

La mise en location puis la gestion locative sont les aboutissements de votre investissement immobilier locatif. Nous ne le répéterons jamais assez, mais un bien rentable est avant tout un bien qui se loue rapidement et à la bonne personne. Mais qu’est-ce qu’un bon locataire ? C’est une personne qui va rester dans votre bien le plus longtemps possible, sans impayé ni dégradation. (Même si on vous l’accorde, le risque 0 n’existe pas…)

Que vous gériez la location de votre bien immobilier ou que vous passiez par une agence, il est primordial d’adopter les bons réflexes pour sélectionner avec soin votre locataire et éviter que votre investissement locatif tourne au cauchemar.

Voici donc dans cet article tous nos conseils pour trouver le locataire idéal.

Conseil n°1 : Mettre en location un logement de qualité

La première chose à faire est de rénover et d’optimiser au mieux votre bien immobilier pour présenter sur le marché locatif de votre ville, un bien de qualité. Ceci est essentiel pour tous les propriétaires bailleurs.

N’oubliez pas de rendre votre logement attrayant et attractif. Cela ne signifie pas qu’il faut proposer un loyer en dessous de ce qui est proposé sur le marché. Il faut surtout qu’il donne envie d’y vivre. Plus vous allez rechercher la qualité pour votre bien, et plus vous allez pouvoir cibler les meilleurs candidats locataires du marché. Sinon, il est possible que votre offre n’attire que de mauvais candidats avec des profils qui ne vous satisferont pas.

Nous partons d’un constat simple. Il est important de se mettre à la place du locataire. Si vous aimez votre logement, qu’il vous semble confortable et pratique, il s’agit probablement d’un bien de qualité. Ne louez pas un bien où vous ne vous verrez pas y vivre vous-même. Cela facilitera la recherche d’un bon locataire.

En ce sens, vous pouvez également lire notre article sur 5 idées d’aménagement et de décoration pour un appartement en location.

Conseil n°2 : Soigner la rédaction et la présentation de l'annonce

Une fois que votre logement est prêt à accueillir un locataire, il va falloir passer à la deuxième étape. C’est à dire, rédiger une annonce de qualité qui va retenir l’attention des candidats. Ici, on retrouve deux éléments déterminants : les photos et la description de votre logement.

Si on a qu’un seul conseil à vous donner : ne mentez pas et restez fidèle à la réalité. Inutile de survendre votre logement, d’ajouter des pièces qui n’existent pas. Trouver un bon locataire est aussi trouver une personne en laquelle on peut avoir un minimum confiance. Mentir dès l’annonce ne vous permettra pas d’installer ce climat de confiance entre vous, bien au contraire.

Dans l’idéal, l’annonce devra préciser la localisation du logement, le montant du loyer, le montant des charges, et le détail de ces charges. Enoncez clairement le nombre de pièces, et de chambres. S’il s’agit d’un logement meublé, précisez également le mobilier compris dans la location. En effet, le candidat locataire doit pouvoir se faire une idée précise du bien mis en location avant même de le visiter.

Pour finir, les photos sont très importantes et vont finaliser votre annonce. Il est nécessaire que ces dernières soient lumineuses, prises en plan large et à mi-hauteur, avec un appareil photo ou un téléphone de qualité. Aujourd’hui, il est possible de faire appel à un photographe professionnel qui saura mettre en avant les différentes pièces de votre logement. C’est, certes, un budget, mais si cela vous évite de la vacance locative ou de la réduire, vous aurez alors gagné de l’argent.

Conseil n°3 : Analyser soigneusement le dossier de chaque candidat locataire

Depuis 2015, les propriétaires ne peuvent plus demander n’importe quel documents aux locataires. La Loi Alur a, en effet, lister un certain nombre de documents que peuvent exiger les propriétaires. Ils concernent l’identité, le domicile, l’activité professionnelle et les revenus du candidat. Il est donc primordial de les demander et de les analyser afin de connaitre au mieux son futur locataire et évaluer sa fiabilité.

C’est à ce moment là que vous devez être particulièrement vigilant. Prenez le temps de bien vérifier la véracité des documents fournis. En effet, il n’est pas rare de voir des faux documents.

Si un potentiel locataire refuse de vous fournir un document demandé ou ne fournit pas de justificatif équivalent, restez méfiant. Tous les propriétaires veulent louer rapidement leurs logements et encaisser les loyers correspondants, mais ne retenez pas le premier venu. Il vaut mieux vous assurer de faire les bons choix et de pérenniser votre location par la suite.

Plusieurs outils ont été mis en place par le gouvernement pour vous aider à vérifier la véracité des informations données par le candidat : le site impôts.gouv pour vérifier l’avis d’imposition, le site infogreffe pour attester l’existence d’une société employeur du candidat, etc. Il est même recommandé de prendre contact avec l’ancien bailleur de votre locataire. Vous allez ainsi pouvoir avoir son avis sur la personne et savoir comment la précédente location s’est déroulée.

Pour votre parfaite information, un locataire qui présenterait de faux documents encourrait une peine de prison ferme (maximum 3 ans) et 45.000 euros d’amende. De plus, le bailleur serait alors en droit de résilier le bail et expulser le locataire.

Conseil n°4 : Jauger le candidat avant la visite

Les candidats seront certainement en contact avec vous avant même que vous les rencontriez. Lorsque vous allez échanger par message, mail, etc., vous allez pouvoir vous faire une idée de la personne en fonction de la manière dont il s’exprime. Vous pouvez également évaluer le comportement et le langage d’un candidat par téléphone.

 Portez une attention particulière aux questions posées et à la logique derrière ces questions, que ce soit par e-mail ou par téléphone. Cela vous permettra de jauger l’envie du candidat d’habiter dans votre logement. Un candidat enthousiaste, qui s’intéresse au logement, à sa localisation etc, est sûrement un locataire qui restera plus longtemps. 

Conseil n°5 : Rencontrer individuellement les candidats et se fier à son ressenti lors de la visite

Nous pensons qu’il est important de rencontrer individuellement les futurs locataires qui vont habiter dans votre logement. Le relationnel est un point essentiel à ne pas sous-estimer lors de la première rencontre.

Par exemple, si vous louez votre bien à un couple, il sera nécessaire de rencontrer les deux personnes mentionnées sur le bail d’habitation. Les deux personnes doivent vous faire bonne impression.

Il est important de rappeler qu’un candidat qui présente des revenus 3 fois supérieurs au montant du loyer n’est pas forcément un locataire soucieux de son environnement et/ou un bon payeur !

Conseil n° 6 : Déléguer la gestion locative à une agence spécialisée

Malgré le fait qu’il n’existe pas de chiffres officiels, on estime que la majorité des propriétaires bailleurs choisissent une agence immobilière pour sélectionner le bon profil de locataire et gérer leur bien immobilier. Laisser la recherche à un expert a l’avantage de vous libérer de toutes les démarches nécessaires et fastidieuses. C’est également un gain de temps non négligeable.

 Les agences vous aident, entre autres, pour rédiger et publier votre annonce sur les sites de diffusion, effectuer les visites et sélectionner les candidats présentant les meilleurs profils, et finaliser la mise en location avec la signature du bail et de l’état des lieux. L’agence s’occupera par la suite de la gestion courante de votre logement.

Pour plus de détails, retrouvez tous nos services sur la page dédiée de notre site : gestion locative.

Et voilà, vous êtes maintenant prêt à finaliser votre projet immobilier et trouver le bon locataire ! Prenez le temps de réaliser toutes ces étapes, ou simplement déléguez cette tâche aux équipes de Patrimoni Conseil. (ou toute autre agence immobilière) Vous allez pouvoir profiter sereinement de la réussite de votre investissement.

Conseillère en investissement

Quel que soit votre objectif, bénéficiez de nos services.

Diplômée d’un master spécialisé en droit notarial européen et international obtenu à l’Université Paris-Sud, j’ai travaillé en tant que notaire assistante dans un service immobilier au sein d’une Etude notariale parisienne puis en tant que juriste immobilier au sein d’un bailleur social avant de fonder Patrimoni Conseil.

Plus d'articles :

centre-ville de Besançon
Investissement immobilier

Investir dans un T2 à Besançon

Besançon est une ville attractive, idéale pour investir dans un T2. Dynamisme immobilier et économique, demande locative, cadre de vie : voici toutes les bonnes raisons

Lire l'article
Investir dans un T2 à Nancy à côté du portail en or avec fontaine
Investissement immobilier

Investir dans un T2 à Nancy

Nancy est une ville prometteuse pour les propriétaires bailleurs. Son dynamisme économique, sa localisation stratégique dans le Grand Est, sa culture, et son pôle universitaire

Lire l'article
Bateau sur une sorte de canal dans la Ville de Strasbourg
Investissement immobilier

Investir dans un T2 à Strasbourg

Capitale européenne et ville étudiante à l’économie dynamique, Strasbourg possède de nombreux atouts pour les locataires. Elle regorge donc d’opportunités pour les propriétaires bailleurs et

Lire l'article

Newsletter

Ne loupez pas les prochains articles