Accueil » Acquisition » Frais d’agence : qui paie lors d’un achat immobilier ?

Frais d’agence : qui paie lors d’un achat immobilier ?

Sommaire
Prêt à investir ?

Investir dans l’immobilier n’a jamais été aussi simple. Faites le premier pas, contactez-nous maintenant !

Lors de l’achat d’un bien immobilier, l’une des principales questions à se poser est de savoir qui paie les frais d’agence. Cet article vous guidera à travers les différents aspects à prendre en compte pour comprendre qui devra payer ces frais.

L’achat d’un bien immobilier est une décision importante et en raison de sa complexité, de nombreux acheteurs choisissent de faire appel à un agent immobilier pour les guider à travers le processus. Une question que beaucoup se posent est : qui paie les frais d’agence lors d’un achat immobilier ? Dans cet article, nous examinerons plus en détail qui paie les frais d’agence lors d’un achat immobilier afin que vous sachiez à quoi vous attendre lorsque vous vous lancez dans un investissement immobilier.

En quoi le processus d’achat immobilier est-il important ?

Le processus d’achat immobilier est crucial en raison de plusieurs aspects importants. Tout d’abord, il s’agit généralement d’un investissement financier majeur, et un processus bien géré permet une prise de décision éclairée, évitant des erreurs coûteuses. De plus, l’achat immobilier offre stabilité et sécurité résidentielles, et le processus garantit que le lieu choisi répond à vos besoins à long terme. Sur le plan financier, le processus implique une évaluation approfondie, contribuant à une planification financière plus précise. La personnalisation de la recherche, la négociation avantageuse, la prévention des erreurs juridiques, l’évaluation technique, la gestion des risques et la satisfaction à long terme sont tous des éléments pris en compte dans un processus d’achat immobilier bien orchestré. En fin de compte, cela permet de minimiser les risques, d’optimiser la satisfaction du propriétaire et de garantir un investissement immobilier réussi.

Quelques conseils pour réussir son achat immobilier : 

  • Établissez un budget clair : Définissez clairement votre budget avant de commencer la recherche. Cela vous aidera à filtrer les options et à éviter des déceptions financières.
  • Obtenez une pré-approbation financière : Consultez un prêteur pour obtenir une pré-approbation de prêt hypothécaire. Cela peut renforcer votre crédibilité auprès des vendeurs et clarifie votre capacité d’emprunt.
  • Priorisez vos besoins : Identifiez vos besoins essentiels en matière de logement et distinguez-les de vos désirs. Cela simplifiera la recherche en mettant l’accent sur l’essentiel.
  • Recherchez rigoureusement : Explorez divers quartiers et biens immobiliers. Soyez ouvert aux opportunités et visitez plusieurs propriétés pour comparer.
  • Négociez prudemment : Apprenez les tendances du marché local et soyez prêt à négocier le prix d’achat. Une négociation bien menée peut vous faire économiser considérablement.
  • Effectuez des inspections approfondies : Engagez des professionnels pour inspecter la propriété. Cela réduit les risques de surprises coûteuses après l’achat.
  • Comprenez les documents légaux : Prenez le temps de comprendre tous les documents légaux liés à la transaction. Consultez un professionnel si nécessaire pour éviter des complications futures.
  • Gardez un fond d’urgence : Prévoyez un fonds d’urgence pour les imprévus, tels que des réparations inattendues. Cela vous évitera des difficultés financières après votre achat immobilier.
  • Soyez Prêt à Agir : Dans un marché compétitif, soyez réactif aux opportunités. Préparez vos documents et soyez prêt à faire une offre lorsque vous trouvez la propriété idéale.
  • Faites Preuve de Patience : Le processus peut être long. Soyez patient et ne vous précipitez pas dans une décision. Attendre la bonne opportunité en vaut souvent la peine.
  • Consultez des professionnels : Envisagez de travailler avec des professionnels pour vous guider tout au long du processus.
  • Anticipez les frais additionnels : Outre le prix d’achat, prévoyez les frais de clôture, les taxes, et d’autres dépenses associées à l’achat immobilier.

Les frais d’agence immobilière : qu’est-ce c’est ?

L’agence immobilière peut avoir deux rôles distincts :

  • La vente d’un bien immobilier ;
  • La recherche d’un bien immobilier.

Dans tous les cas, les frais d’agence correspondent à la rémunération de l’agent immobilier lors d’une transaction immobilière. Qu’il s’agisse d’une vente ou d’une acquisition. En effet, ils représentent une somme que l’acheteur ou le vendeur doit payer à l’agence immobilière pour couvrir leurs frais de vente et de négociation. Ou de recherche et de négociation.

Vous pouvez voir que les frais d’agence peuvent être très variables. Notamment, en fonction des services offerts par l’agence et de la manière dont le contrat est structuré. Lors d’une vente immobilière, son service peut comprendre l’estimation du bien immobilier vendu. Votre agent immobilier procédera à la publication de l’annonce et à la gestion des visites avec vos potentiels acquéreur. De plus, généralement, il vous accompagnera jusqu’à la signature de l’acte de vente chez le notaire.

Lors de la recherche d’un bien immobilier, les services offerts dépendront de chaque agence immobilière. Patrimoni Conseil vous accompagne lors de l’élaboration de la stratégie d’investissement immobilier, de la recherche du bien immobilier, et du financement, jusqu’à la signature de l’acte de vente chez le notaire. Pour aller plus loin, nous vous accompagnons également dans la réalisation des travaux et de l’ameublement du bien immobilier. Pour finir, nous prenons en charge la mise en location et la gestion locative de votre logement.

Pour finir, ces frais correspondent généralement à un pourcentage du prix de vente. Il peut également s’agir d’un montant forfaitaire.

Quelles sont les obligations légales en matière d’honoraires ?

Une agence immobilière qui prévoie de travailler avec un particulier a des obligations légales. Qu’il s’agisse d’une vente immobilière ou d’une recherche d’un bien immobilier.

Frais d'agence lors d'une acquisition immobilière

La signature d’un mandat de vente entre le vendeur et l’agence immobilière :

Le mandat de vente d’une agence immobilière est un contrat écrit qui lie l’agence immobilière et le vendeur d’un bien immobilier.

Ce document définit les conditions préalables à la vente du bien immobilier, telles que :

  • L’identité du propriétaire ;
  • Le prix de vente du bien immobilier ;
  • La désignation précise du bien vendu ;
  • Le montant exact des frais de l’agence immobilière ;
  • La durée du mandat. En pratique, il s’agit de 3 mois minimum.

Le contrat va également déterminer qui va payer les frais d’agence. C’est donc, en pratique, le vendeur qui va décider si ces frais seront à sa charge ou à la charge de l’acquéreur. Lorsque le contrat est signé, vous n’aurez plus la possibilité de changer d’opinion sur ce sujet.

L’établissement d’un mandat de recherche entre l’acquéreur et l’agence immobilière :

Un mandat de recherche immobilier est un contrat signé par un acheteur et un agent immobilier. Il définit vos objectifs en tant qu’acheteur et vos exigences en matière de recherche et de sélection de biens immobiliers. Mais également les conditions dans lesquelles un agent immobilier va procéder à cette recherche.

Il est donc important de noter que les mandats de recherche de biens immobiliers sont différents des mandats de vente. Qui eux , comme indiqué plus haut, doivent être signés par le vendeur et l’agent immobilier pour la vente du bien immobilier.

Tout comme pour le mandat de vente, les honoraires de l’agent immobilier sont fixés en accord entre le client et l’agence. On parle également de frais d’agence. C’est en principe un pourcentage du prix de vente. Il peut également s’agir d’un forfait. Dans tous les cas, le montant exact ou le pourcentage doit être clairement indiqué dans le mandat de recherche.

L’obligation de transparence en matière de frais d’agence :

La Loi ALUR (Accès au Logement et Urbanisme Rénové) est une loi française adoptée en 2014 qui a pour objectif de réformer le marché immobilier afin de le rendre plus équitable et durable. Elle vise à améliorer l’accès à un logement abordable, à améliorer et réguler le marché immobilier et à trouver un certain équilibre entre les différents acteurs.

Elle régit également les frais d’agence. En effet, elle exige notamment la transparence sur les honoraires de l’agent immobilier.

Cela signifie que, lorsque les frais sont à la charge de l’acheteur, l’agent immobilier doit les mentionner dans l’annonce immobilière. De plus, la composition du prix du bien immobilier doit également être indiquée. C’est-à-dire que le pourcentage ou le montant des honoraires de l’agence doit aussi être mentionné clairement dans l’annonce.

Pour finir, si les frais sont à la charge du vendeur, le prix du bien est frais d’agence inclus. Vous devez donc retrouver la mention « honoraire à la charge du vendeur ».

L’interdiction d’augmenter les frais d’agence en cours de dossier :

Lorsque vous indiquez les frais d’agence dans le mandat, et que vous signez ce contrat, il n’est pas possible d’augmenter les frais d’agence.

Evidemment, ce principe ne s’applique pas lorsque les frais d’agence sont réduits. Vous devrez tout de même signer un avenant au mandat avec votre agent immobilier.

Les frais d’agence lors d’un mandat de vente :

Généralement, les frais d’agence pour une vente immobilière peuvent varier entre 3% et 7% du prix de vente. Néanmoins, pour certaines propriétés, ou certaines régions de France, ces frais peuvent aller jusqu’à 10% du prix de vente.

Les honoraires de l’agent immobilier lors d’un mandat de recherche :

En pratique, les frais d’agence pour une recherche précise d’un bien immobilier peuvent varier entre 2% et 5% du prix du bien acquis. Cependant, le montant des honoraires va dépendre des prestations inclues dans le mandat. Si vous choisissez de déléguer l’intégralité de votre investissement immobilier, il est possible que ces frais d’agence soient plus élevés. Car ils seront en corrélation avec le travail fourni par le chasseur ou l’agent immobilier.

De plus, l’agence immobilière peut prévoir des honoraires complémentaires lorsqu’elle procède à la négociation du bien immobilier. Dans le mandat de recherche, il sera donc prévu une tarification de base pour l’accompagnement et la recherche du bien immobilier et un pourcentage du prix qui aura été négocié.

Il est donc important de comprendre les frais d’agence avant de procéder à l’achat.

Qui paie les frais d’agence immobilière ?

Les honoraires d’agence sont généralement payés à l’agence immobilière par le vendeur, ou par l’acquéreur. Cependant, ils peuvent également être répartis entre le vendeur et l’acheteur selon les conditions du contrat. En effet, dans certains cas, les frais d’agence peuvent être négociés et partagés par les deux parties.

Vous devez être conscient des frais d’agence et les prendre en compte lors du calcul du prix total d’achat de votre bien immobilier.

A quel moment doit-on payer les frais d’agence ?

Les frais d’agence sont l’un des principaux éléments à prendre en compte lors de la recherche d’un bien immobilier. Il est important de comprendre à quel moment ces frais sont à payer afin de se préparer financièrement et de prévenir toute mauvaise surprise.

En général, les frais d’agence sont à payer à la signature de l’acte authentique chez le notaire. Comme pour le paiement du bien immobilier.

Il est bon de préciser qu’une agence immobilière ne peut pas vous demander le versement d’un acompte. En effet, la Loi Hoguet qui régie la profession, impose que la transaction soit conclue avant tout paiement des honoraires de l’agence.

En conclusion, la question de qui paie les frais d’agence lors d’un achat immobilier est une question complexe. Cela dépend de divers facteurs, tels que le type de transaction, mais surtout les termes et conditions du mandat. Pour obtenir des informations plus précises et spécifiques à votre situation, vous devrez vous adresser à votre agence immobilière ou à un conseiller immobilier qui s’occupe de votre achat immobilier.

Conseillère en investissement

Quel que soit votre objectif, bénéficiez de nos services.

Diplômée d’un master spécialisé en droit notarial européen et international obtenu à l’Université Paris-Sud, j’ai travaillé en tant que notaire assistante dans un service immobilier au sein d’une Etude notariale parisienne puis en tant que juriste immobilier au sein d’un bailleur social avant de fonder Patrimoni Conseil.

Plus d'articles :

centre-ville de Besançon
Investissement immobilier

Investir dans un T2 à Besançon

Besançon est une ville attractive, idéale pour investir dans un T2. Dynamisme immobilier et économique, demande locative, cadre de vie : voici toutes les bonnes raisons

Lire l'article
Investir dans un T2 à Nancy à côté du portail en or avec fontaine
Investissement immobilier

Investir dans un T2 à Nancy

Nancy est une ville prometteuse pour les propriétaires bailleurs. Son dynamisme économique, sa localisation stratégique dans le Grand Est, sa culture, et son pôle universitaire

Lire l'article
Bateau sur une sorte de canal dans la Ville de Strasbourg
Investissement immobilier

Investir dans un T2 à Strasbourg

Capitale européenne et ville étudiante à l’économie dynamique, Strasbourg possède de nombreux atouts pour les locataires. Elle regorge donc d’opportunités pour les propriétaires bailleurs et

Lire l'article

Newsletter

Ne loupez pas les prochains articles